Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel

 

 

 

 

Actualités Avril 2010

03/04/2010 : Monuments du cyclisme

Demain je prendrais part au Tour des Flandres dit "Ronde van vlaanderen" course mythique de 262km avec 15 monts et 6 secteurs pavés. La semaine prochaine sera composée du Prix de l'Escault mercredi avant un autre momument du cyclisme : Paris-Roubaix ou l'enfer du nord et ses 259km dont 53km de pavés. A suivre dans la rubrique Programme.

Programme TV : Tour des Flandres (eurosport 13h -> 17h) et Paris-Roubaix (france 2 13h30 -> 17h30)

Alternative pour regarder sur internet : www.cyclinfans.com

 

04/04/2010 : Première chute

Course mythique belge aujourd'hui : le tour des flandres et ses 262km. Départ de Bruges devant une foule impressionante malgré la pluie, massivement présente aussi tout au long du parcours. La mise en route est rapide et N.Rousseau prends la bonne échappée de 8 coureurs au bout de quelques km. Au km27 je suis pris dans une chute au niveau d'un rond point. J'hésite à repartir car genou, hanche et coude sont touchés. La chute a été brutale et assez lourde car en plei freinage. J'ai dû changer de vélo avant de finalement reprendre la route. Au fil des kilomètres et avec la chaleur de l'effort, la douleur s'estompe. Cela m'empêche un peu de frotter car une certaine apréhension m'envahit. La course se déroule à vive allure derrière les fuyards. Après le deuxième secteur pavé et avant le deuxième mont, je suis de nouveau retardé par des chutes car je traîne derrière. Au km165 je ne peut réintégrer le peloton et abandonne. Je vais me soigner lundi et mardi mais à première vue les blessures sont superficielles au niveau de la peau avec de bons hématomes dessous responsables des douleurs.

 

08/04/2010 : GP Escault

Dernière préparation avant Paris-Roubaix de dimanche. La plupart des favoris étaient présents. Course de 206km courrue à la moyenne de 46km/h ! Un circuit final de 16km avec un secteur pavé de 2000m à couvrir à 4 reprises. Le départ est extrêmement rapide et la bagarre dure 55km. Un groupe de 8 coureurs se détache. Ayant senti le bon coup je sors en contre avec un autre coureur alors que l'écart est d'une trentaine de secondes et que le peloton se relève. On reviens à une quainzaine de secondes mais les 8 de tête ne nous attendent pas. On insiste encore pendant une dizaine de km puis on se relève alors que l'écart avec le peloton est de 5minutes. Je décroche dans le dernier secteur pavée à 6km de l'arrivée au moment où l'échappée est reprise. Je termine dans un groupe, 159 ème à 3min44 Pour moi c'est presque mission réussi puisque le but est de prendre le bon coup. J'ai manqué un peu de réussite mais les sensations reviennent. Je ne me ressens plus de ma chute et le petit rhume que je traîne depuis une semaine est en train de disparaître. Place aux reconnaissances des secteurs pavés aujourd'hui et demain avant la grand "messe dominicale" : l'enfer du nord !

 

12/04/2010 : Paris-Roubaix

La reine des classiques : l'enfer du nord et ses 260km dont 53km de pavés répartis en 27 secteurs. Mon rôle était de suivre les attaques du début de course pour prendre l'échappée matinale. Le fort vent de fâce tout au long du parcours rend la course plus difficile pour les attaquants. Je tente ma chance au début mais la bonne échapée de 19 coureurs part sans nous au km50 dans une portion vent de côté. Le peloton tient l'échappée à moins de 2 minutes. Je tente de me placer au mieux avant le premier secteur km100 mias ça frotte énormément et suis assez mal placé. Les secteurs s'enchaîne et la vitesse s'élève petit à petit. Le peloton se casse en 2 au secteur n°18 avant la fameuse tranchée d'Arenberg. Je suis alors dans un gros groupe mais une grosse partie abandonne au 2ème ravitaillement km180. Je termine cependant la course avec une dizaine de coureurs, ce fût vraiment long. Mon objectif personnel de finir la course est atteint. 7h de vélo et 260km ce qui représente un record pour moi. Petite déception, nous ne sômmes pas classés car hors-délais. En effet, les délais sont de 5% soit 20min pour la course d'hier sachant que le 10ème est pointé à 7min du vainqeur F.Cancellara qui laisse le second à 2min en se relevant nettement sur la fin... Cette semaine sera consacrée au repos afin d'assimiler au mieux. Le but étant d'être en forme dès ce week-end en bretagne sur le Tour du finistère samedi et le Tro bro léon dimanche : deux manches de la coupe de France !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19/04/2010 : Week-end breton

Deux courses de coupe de france au programme du week-end. Tour du finistère et Tro-bro-léon. Samedi sur un parcours exigeant de 198km la course à été bizarre. Grosse bagarre pendant 50km puis le peloton laisse filer un homme seul. A 50km de l'arrivée, un groupe de 25 coureurs se détache et se dispute la victoire car toutes les équipes sont représentées. Le peloton dont je fais parti se relève et termine à 11min. Je me classe 51ème mais les esprits sont déjà tournés vers le lendemain.

Le tro-bro-léon est une course atypique. Un peu comme paris-roubaix, elle prsente 25 secteurs en terre pour un total d'une trentaine de km dans un course de 208km. Sensations différentes de Roubaix puisque on a des chemins plus ou moins roulant et cassant mais avec des pierres. Il faut être habile et ménager sa monture pour éviter crevaisons, casses et chutes. J' y parviens et manque de peu la bonne cassure de 30 coureurs qui s'opère à 50km de l'arrivée. Je me trouve dans le deuxième groupe de 15 coureurs et on chasse pour terminer finalement à 5min40 du vainqueur. La course fut éprouvante et j'ai le regret de constater que les commissaires m'ont oblié dans le classement, normalement 44ème. Une periode de trève s'offre à moi avant un retour à la compétition normalement prévu le 5mai aux 4j de Dunkerque et le début des courses par étapes après les classiques de début de saison.

 

 

 

 

 

 

Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel

Identité
Actualités
Programme
Médias
Presse
Matériel
Archives
Langage cycliste
Liens
Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel
Mytiques douches du vélodromme : c'est plus sympa que de se doucher dans le bus de l'équipe !

Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel