Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel

 

 

Identité

 

 

 

 

Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel

Janvier 2014

02/01/14 : Bonne année

En ce début 2014, tradition oblige : je vous souhaite à tous une bonne année ! Simplement du bonheur et de l'épanouissement personnel dans tous les domaines de votre vie : travail, famille, passions... Et surout une bonne santé, biensur je suis bien placé pour vous recommander de pratiquer une activité sportive si cela est possible.

Déjà 4ans que ce site existe et que j'essaie de vous faire vivre ma progression le plus régulièrement possible. J'espère vous faire partager mon sport de l'intèrieur et ses coulisses. Merci de me suivre et n'oubliez pas aussi la page Facebook qui sera à jour avec des photos.

Actuellement je suis en pleine préparation : j'alterne ski de fond et vélo car les conditions sont très bonnes depuis le retour d'Espagne. Je partirai rapidement (mardi 7 janvier) pour ma première course de la saison qui se déroulera du 21 au 26 janvier en Austrlaie. Des news rapidement, prenez bien soin de vous !

Pour cette nouvelle année j'ai trois nouveaux sponsors personnels que je tiens à remercier pour la qualité de leurs produits.

Northwave, m'équipe de chaussures

 

 

720° Armour, s'occupe de mes yeux avec différentes lunettes

Barnett, spécialiste dans l'équipement de sport

 

16/01/14 : Rouler aux antipodes : l'Australie

Depuis Jeudi 9 au matin, une partie de l'équipe est arrivée à Adélaide dans le sud de l'Australie. Le trajet est assez éprouvant car il dure deux vols de nuits et une journée d'escale en Malaysie. 9h30 de décalage horaire, pas mal de sommeil en retard et beaucoup de degrés en plus. L'organisme en prends un coup mais on arrive suffisament tôt pour récupérer avant la course. En effet, on va pouvoir rouler une dizaine de fois avant la semaine de compétition. Il est imprtant d'avoir un bon niveau car la course est le premier évènement du calendrier Worldtour. Après deux jours de sorties tranquille on a attaqué "notre stage". Autre adaptation necessaire : rouler à gauche ! On s'y fait après quelques km mais c'est surprenant au début ! Les paysages sont super et le climat est de plus en plus chaud. On roule de bonne heure car au plus chaud de la journée on dépasse sans problème les 40°C. Le soleil tape vraiment en raison de l'absence de couche d'ozone. Demain première journée off afin d'assimiler le premier bloc de travail. Les sensations sont en amélioration, mon but est d'élever mon niveau de forme pour cette course mais surtout les suivantes en europe, c'est un travail de base pour la suite. On a repéré pas mal d'animaux grâce à un cyclo passionné qui nous a suivi durant une sortie, de plus il roule sur un vélo en bambou, symbole d'un pays décalé aux multiples cultures. Voici le nouveau maillot 2014 aux manches marron et quelques photos, bonne nuit ou plutôt bonjour !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19/01/14 : People's choice classic

Ce dimanche soir 19 à 19h c'est le lancement de la saison. En effet tous les coureurs du Santos TDU vont participer à un critérium de gala dans les rues d'Adélaide sur une distance de 50km. Depuis hier la température est "tombée" à 30°C ce qui est idéal pour rouler. Mardi commencera la vraie explication avec la première des 6 étapes de la course Worldtour. Les sensations sont correctes après notre stage local. On a bien bossé jusqu'à jeudi malgré la canicule puis les deux derniers jours on été consacrés au repos. Je pense être en condition correcte, mon rôle sera de prendre une échapée et d'aider notre leader Bouet et notre sprinteur Daniel.

Le critérium de 25tours de 2km s'est bien déroulé. Malrgré un circuit dangereux et quelques chutes je m'ne sors bien. Je termine environ 40ème après avoir remonter notre sprinteur de secours. En effet, Daniel étant tombé c'est Turgot qui a fait le sprint : 13ème derrière les cadors.

21/01/14 : Santos tour down under

Première étape : étape de 135km profil plat avec pas mal de vent et une bosse de 3km à 15km de l'arrivée puis descente et arrivée. L'équipe est bien concentrée à l'avant. Pas grand chose à signaler à part une échappée de 2 depuis le départ. L'écart ne monte jamais car cela frotte beaucoup. Je crève à 25 km de l'arrivée et reviens juste avant la bosse. Je parviens à basculer dans le premier groupe d'une quarantaine de coureurs ce qui est encourrageant. La victoire se joue au sprint, je remonte Bouet jusqu'au 800m et termine comme je peux. Une chute dans les 2 derniers km désorganise ce peloton et du coup tout le monde est classé dans le même temps, y compris certains lachés. Je suis 49ème de l'étape à 4sec. La forme est là...

Deuxième étape : 150km assez vallonnés avec un circuit de 21km à faire deux fois à la fin et trois passage ligne en haut d'une bosse en paliers de 7km. Le départ est rapide mais un trio s'échappe au bout de quelques km. Le peloton gère à environ 3min, l'étape se déroule tranquillement. L'approche du circuit est plus tendue, les fuyards n'en sont plus a un tour de l'arrivée. Le dernier tour est effectué à vive allure, le parcours est casse pattes mais cela ne casse pas car aucune relance ni changement de rythme. On assiste à une chute à 2km de l'arrivée après un des rares ronds point de l'étape. Je suis gêné et termine tranquille car tout le peloton sera crédité du temps du vainqueur comme le veux le règlement et comme hier déjà.

Troisième étape : 145km avec une bosse sévère à 6km de l'arrivée. 4 hommes sortent dès le départ et le peloton reste vigilent. Pour nous pas le droit de sortir en dessous de 7-8 coureurs. L'étape se déroule bien et le rythme est assez élevé car ce sont des costauds devant. A 25km de l'arrivée Bouet chute avec Turgot juste devant moi et j'évite de justesse. On reste à deux dans le peloton alors que les autres aident notre leader à revenir. Je l'attends en queue de groupe et le remonte vers l'avant. A 12km de l'arrivée en pleine descente je crève de la roue avant et me fais une bonne frayeur car j' aborde une grande courbe rapide à plat. J'arrive à m'arrêter et par chance je ne touche personne. Je continue quand même mon effort mais ne peux pas revenir sur le peloton qui explose. Je termine à 5min de la tête, dure journée pour l'équipe avec notre leader qui perds quasi toute chance de rentrer dans le top 10. Ps : A l'arrivée "M. Jens Voigt" vient me trouver pour savoir comment j'ai fais pour éviter la chute en crevant et me félicite, toujours aussi passionné à 42ans, un modèle...Reste 3 étape pour relever la tête et pourquoi pas m'échapper.

Quatrième étape : 149km avec un départ en bosse. Cela roule très vite car le premier sprint bonnification est au km26. Les leaders ne laissent rien sortir. Juste après les attaques fusent, je suis dans une mais c'est la suivante avec Domont qui s'en va à 5. L'écart grimpe à 5min. En haut du seul Gpm du jour l'équipe Green Edge fait une bordure. On est alors environ 50 dans le peloton et je suis le seul pour accompagner Bouet. L'échappée est revue avant le deuxième sprint et personne ne peux attaquer en raison du vent de face. L'arrivée se jour au sprint. Je replace notre leader à la flamme rouge. Il termine 7ème et moi 43ème. De bonne augure pour la suite car je fais moins d'erreur de placement que par le passé et les jambes sont là. Demain étape reine.

Cinquième étape : 152km pour finaliser les places au général avec une arrivée en haut de Wilonga hill : 3km à 8% à faire 2 fois. Première partie sur le plat avec un circuit très venté. 4 hommes sortent dès le départ l'écart atteint rapidement 10min car BMC laisse filer. Après le round d'observation les grosses équipes mettent en route. Très nerveux et stressant pour garder sa place. La première montée écrème pas mal le peloton. On est sur un plateau et le vent est présent. Je me retrouve un peu à l'arrière du groupe et suis dans une cassure après la descente. Max est seul dans la première bordure. Mon groupe attaque la deuxième grimpée 45s derrière la gagne. Je monte à un bon rythme et termine à 2min50 en 49è position.

Sixième étape : Jour de fête nationale. 85km en plein centre ville sur un circuit de 4,8km à faire 18 fois. Dès le départ j'accompagne une attaque avec 3 autres coureurs. C'est le bon coup. En effet Gerrans ayant repris le maillot de leader pour 1 sec je me doutais que cela arrangerai son équipe que l'échappée parte de bonne heure afin de prendre les bonifications des 6è et 12è tour. Dans le premier tour de circuit assez technique un Europecar de l'échappée glisse de la roue avant et tombe. On perd un peu de temps mais on repars à 3 avec un Russe et un Aussie. Notre avance atteindra 2min mais peu de temps après c'est au tour d'un autralien de crever de la roue arrière. Encore 30sec de perdues à l'attendre. Le peloton gère comme il veut et l'écart fond à 4 tours de l'arrivée. On se fait reprendre à 2 tours de l'arrivée après que j'ai tenté d'attaquer pour être le plus combatif. Rien à faire, Clarke l'australien montera sur le podium. L'ogre Grepel remporte sa 2ème victoire au sprint. Content de mon étape à l'avant avec autant de spectateur et intégralement en direct tv. Un bel effort de près de deux heures pour bien finir la semaine. J'avais à coeur de prendre une échappée pour peser un peu sur la course mais c'est pas évident de choisir son jour.

Vidéo résumé étape 6 ici

Le bilan de ce voyage extraordinaire est super positif ! Malgré un long trajet et la chaleur au début, on a pu bien bosser avant la course tout en gardant des forces. Ces 7 jours de compétition montrent que mon état de forme est bon et que l'hiver avec le nouvel entraineur de l'équipe à été bénéfique. Il reste encore du travail mais pour l'instant place au voyage retour (actuellement escale en Malaisie) et à la récupération. Et oui il va falloir digérer les 2000 km effectués en 18 jours. Ma prochaine course sera le Tour méditerranéen du 12 au 16 Février. A bientôt.

Site internet de la course ici.

 

 

Actualités
Programme
Médias
Presse
Matériel
Archives
Langage cycliste
Liens
Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel

 

 

 

 

 

 

 

Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel