Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel

 

 

 

 

Janvier 2011

 

01/01/11 : Un an déjà ...

Cela fait maintenant 1 an que ce site inernet fonctionne. 5600 visiteurs en 12 mois, c'est sympa de votre part de me suivre régulièrement. N'hésitez pas à me donner votre point de vue.

Une nouvelle année que je vous souhaite pleine de réussite, une bonne santé (la pratique du sport y contribue d'ailleurs !). De mon coté je m'engage à continuer à mettre à jour le site autant que possible en fonction de mes impératifs. J'espère vous apportez un regard différent sur le cyclisme ; vous faire partager des émotions et de l'évasion à travers les voyages. Je ferai mon maximum pour vous faire vibrer grâce à mes performances. Merci à tous et encore bonne année 2011 !

Du côté de l'entrainement, volume et intensité augmentent en prévision de la première course en Argentine. La météo permet à nouveau de rouler correctement sur route. Les sensations et la santé sont ok donc la saison qui approche à grands pas s'annonce bien.

 

12/01/11 : Départ pour l'Argentine

J'ai peaufiné ma condition physique sur les skis de fond ce week-end en participant à une course : le marathon internationnal de Bessans et ses 42km. Je me classe 29ème et améliore ainsi mon classement de 2010 : 36ème.

La préparation hivernale s'achève donc après de bons entrainements en vélo et sur les skis en raison de conditions météo parfois difficiles. Je m'envole dès demain jeudi pour l'Argentine et la ville de San luis pur participer à la course de Lundi à Dimanche avec 4h de décallage horaire d'avance pour la France. La course s'annonce exigente et comprends un chrono en milieu de semaine. Les sensations des derniers jours sont bonnes, tout cela est à confirmer sur place. Site internet de la course ici.

La présentation officielle de l'équipe aura lieu à Paris le Mercredi 26 dès le retour d'Argentine !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15/01/11 : Arrivée en Argentine

Toute l'équipe est bien arrivée vendredi a San Luis à l'ouest de l'Argentine. Détail : un train, deux vols et deux transferts pour une durée totale de 24h. Aujourd'hui nous avons effectué une sortie de 3h sous le soleil sud américain et une température parfois supérieure à 35°C. Les paysages sont magnifiques, nous avons emprunté les contreforts d'un volcan. La course commence après demain : Lundi et ce pendant 7jours.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

18/01/11 : Tour de San Luis

1ère étape : 166km d'autoroute tout plat, vent de face. 33km/h de moyenne, un record ! Départ tranquille avec 2 hommes en tête. Impossible de lutter contre un peloton dans ces conditions. Regroupement à 30km de l'arrivée. Les 20 derniers km se font avec le vent de côté. Des cassures se forment. Je n'arrive pas à accrocher le premier groupe de 16 coureurs malgré de bonnes sensations. Je suis juste derrière dans un deuxième groupe, pas mal de coureurs nous rejoignent ce qui reforme un gros peloton. On perdra finalement 38s à l'arrivée. Je termine 43ème.

résumé vidéo étape 1 ici

2ème étape : parcours vallonné de 155km avec une montée finale de 5km à 7%. Départ très nerveux et une échappée de 19 coureurs se forme avec un membre de notre équipe. L'écart atteint 9min car s'est un peu la pagaille sans les oreillettes, interdites depuis le 1er Janvier. Je trouve ça très bien cela dit en passant. Pas mal d'équipes se relaient pour revenir. Les derniers fuyards repris sous la flamme rouge. L'approche de la montée est ventée et le peloton est très réduit à l'entame des derniers km. Je m'accroche bien et termine 24ème à 1m55 du vainqueur, je suis 23ème à 2m43 au général. Bonne journée donc avec de bonnes sensations avec une chaleur parfois gênante.

résumé vidéo étape2 ici

3ème étape : parcours tout plat sur autoroute avec vent dans le dos : 49km/h de moyenne. Une échappée de 10 sort km20 avec un de mes coéquipier. L'avance maximale sera de 2min car vent de dos il est difficile de reprendre du terrain. L'équipe du maillot jaune roule toute la journée et l'arrivée est massive, leur sprinteur remporte l'étape comme le premier jour. C'est la 3ème étape de gagnée pour cette équipe italienne ! Je lance le sprint d'un peu loin : 400m pour notre sprinteur afin de surprendre les autres, il termine 5ème et moi 21ème. C'est également ma place au général avant le chrono de demain.

 

4ème étape : contre la montre de 20km, aller retour sur autouroute venté avec une pente de 2%. Je réalise un chrono moyen et termine à 2m44 du premier qui s'empare également du général. Je suis maintenant 25ème du général

 

5ème étape : parcours légèrement vallonné avec vent de côté ou face, montée final de 7km à 8% de moyenne avec 2KM à 15%. Dès le départ je m'échappe dans un groupe de 13. Le mieux placé étant à 3min 30 au général, l'équipe du maillot jaune nous laisse une marge de 5min. L'entente est très bonne, heureusement avec le vent. On aborde la difficulté finale avec 3min d'avance, la victoire est promise à l'un d'entre nous. Les attaques fusent et le groupe explose. La pente est de plus en plus raide et la chaleur est très présente. Je "coince" un peu, chacun monte à son rythme tellement c'est raide. En tout 5 coureurs de l'échappée me distancent et un petit groupe maillot jaune de 4 coureurs me rattrappent dans le dernier km. Je passe donc la ligne 11ème avec 1m30 de retard sur le vainqueur issu de l'échappée. Il m'a manqué un peu de fraicheur dans le final et je suis tombé sur de bon gripeurs dans l'échappée. Première fugue de l'année ce qui est très bien, avec une petite récompense au bout. Cela me permet de remonter 15ème au général à 5min30. Plus que deux jours dont une étape de montagne aujourd hui.

 

6ème étape : Redoutée et redoutable, la plus longue étape. 195km au menu avec deux cols longs et irréguliers. Le premier au début de l'étape avec près de 25km pour atteindre 2100m d'altitude, le second à la fin 17km à 5% pour rejoindre un plateau d'une vingtaine de km jusqu'à l'arrivée, le tout affichant 2900m de dénivellée. Départ rapide avec une échappée de 11 qui sort km20 avec guillaume. Le premier col est éprouvant pour moi en raison de ma fugue de la veille. Le milieu de l'étape est tranquille avec une gestion de l'effort par le peloton et la tête. A l'amorce de la dernière difficulté, l'écart est de 3min. Chacun monte le dernier col comme il peut. Je limite très bien la casse et bascule dans les 20 premiers du peloton dans un petit groupe. On roule bien dans les derniers km et on rattrape pas mal de monde dont le maillot jaune en pleine détresse. Un seul échappé resiste (2min d'avance) au retour des costauds. J'arrive pour la 10ème place dans un groupe de 15 et termine 11ème à 4min du vainqueur. Je suis 14ème à 8min avant la derniere étape en circuit qui devrait arriver au sprint.

 

7ème étape : Dernière étape sur un circuit assez facile. L'échappée de 10 coureurs ne prends que 3min d'avance. Les équipes de sprinteurs roulent pour revenir. On assiste à une arrivée très rapide au sprint vent dans le dos. On se regroupe autour de notre sprinteur mais je n'arrive pas bien à le remonter. Il termine 12ème et moi 25ème. Je reste 14ème au général ce qui est une satisfaisant pour une première épreuve.

article velochrono ici

article site Ag2rLamondiale ici

 

27/01/11 : Présentation officielle

Traditionnelle présentation d'équipe à Paris au siège d'Ag2r La Mondiale. Présence des partenaires et journalistes. Ambiance décontractée avant le début de la saison en europe même si certains dont moi-même ont déja épinglé un dossard en Argentine ou en Australie !

 

 

Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel

Identité
Actualités
Programme
Médias
Presse
Matériel
Archives
Langage cycliste
Liens
Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel
Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel