Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel

 

 

 

 

Actualités Mars 2010

01/03/10 : Boucles Sud Ardèche

Normalement je ne devais pas courir mais vendredi j'ai été informé du forfait d'un de mes coéquipiers. Après 3 courses à étapes c'était donc ma première course d' un jour et ma première apparition sur le sol Français, en Rhône Alpes en plus. Ayant été fatigué et un peu malade cette semaine je prenais le départ afin de soulager l'équipe notament en début de course. J'ai tenté plusieurs fois de sortir mais la bonne échappée est parti au 60ème des 205 km que comptait l'épreuve. Le circuit final (4 tours de 21km) très éxigeant présentait deux difficultés dont le redoutable rocher de Sampzon (2km à 8%). Dans la première assenscion une crevaison m'obligea à fournir un gros éffort pour recoller au peloton. Le deuxième tour me condamna ainsi que pas mal de courreurs. C'est un groupe d'une vingtaine d'éléments qui se disputa la victoire et c'est Cristophe Riblon un de nos représentants qui l'emporte. J'ai abandonné la course km 163. N'étant plus dans le groupe principal les 40 derniers kilomètres auraient rajouté de la fatigue supplémentaire. De plus je pars demain (mardi) en belgique afin de disputer le Grand Prix Samyn (mercredi - lien ici) et les 3 jours des flandres occidentales (vendredi à dimanche - lien ici). Les sensations reviennent, je me suis senti à l'aise en course mais je mesure l'écart entre la niveau français et le haut niveau internationnal.

 

 

 

 

 

 

 

03/03/10 : Grand Prix Samyn

Nous voici en Belgique pour une course d'un jour de 195km. La bonne échappée part au bout d'une petite heure de course. Une première boucle présente 5 monts éscaladés à allure modérée. Après un premier passage sur la ligne au km110, il reste 4 tours de 21km à effectuer avec un secteur pavé de 600m. Les 6 fuyards sont repris à 30km de l'arrivée. Dans le dernier tour les attaques fusent, j'accompagne les coups ce qui décime le peloton. On arrive à 50 au sprint. J'essaye de remonter les sprinteurs mais ils ne prennent pas ma roue et me retrouve 2ème à 700m de l'arrivée. Le sprint en montée vent de fâce se lance très tard et je suis encore devant au 200m. N'étant pas spinteur et ayant déja fait l'effort pour me placer je me fais déborder mais termine néanmoins 20ème. Kristof est 5ème. La forme commence à revenir, de bonnes sensations dans le dernier tour, de bon augure pour le week-end dans les flandres !

Résumé vidéo ici

 

05/03/10 : 3 Daagse west-vlaanderen (jour 1)

Première des 3 étapes des flandres occidentale. Un groupe de 3 coureurs part km 30. Ils prennent jusqu'à 10min et on assiste à une réaction du peloton. Le circuit final étroit et piégeux provoque des cassures. Avec 2 coéquipiers on roule à 20km de l'arrivée. La forme commence à venir même si je n'ai pas pu aider encore plus l'équipe dans les derniers km. Les fuyards sont repris à 7km de l'arrivée et on assiste une nouvelle fois à une arrivée groupée entre 80 coureurs. Notre sprinteur se rapproche du podium : 4ème, je suis 40ème. Résumé vidéo ici

06/03/10 : 3 Daagse west-vlaanderen (jour 2)

Deuxième étape de 178km. Le début de course est très nerveux et l'équipe du leader ne laisse rien sortir. Nous essayons à tour de rôle sans réussite. Seuls deux hommes prennent le large au km60. Un passage en bord de mer km80 provoque des bordures. Je me retrouve dans la troisième sur quatre. Nous chasserons pendant une heure avant un regroupement général de 80 coureurs avant l'arrivée groupée. Avec les deux autres rescapés de l'équipe on protège le sprinteur dans les derniers km. Je m'écarte à la flamme rouge et Kristof se retrouve 4ème au 500m après un bon travail collectif. Cependant dans le sprint avec beaucoup de vagues notre équipier frôle la chute et termine finalement 27ème. Le sprint étant un domaine assez aléatoire, rien est gagné d'avance malgré un bon placement. Je termine 75ème mais suis toujours dans le même temps pour le général. Résumé vidéo ici

07/03/10 : 3 Daagse west-vlaanderen (jour 3)

Départ en bord de mer pour la dernière étape de ce tryptique belge. Etape la plus difficile sur le papier avec près de 200km et le franchissement de plusieurs monts dont le Kemelberg. Le vent étant de la partie et le tracé étant très exposé, le peloton explosa dès le départ fictif. Le but étant d'isoler le maillot jaune et d'éliminer le plus possible de couruers. Au bout de quelques km il y avait de nombreux groupes. Je me suis retrouvé à l'arrière sans aucune sensations, fatigué des autres jours et du début du saison bien rempli. Un jour "sans". Notre groupe a donc abandonné. Devant ça a bataillé toute la journée et c'est un groupe d'une quarantaine qui arriva au sprint après les nobreux abandons. Une première coupure s'offre à moi avec un week-end de repos afin d'encaisser le gros début de saison. Résumé vidéo ici

 

19/03/10 : Entrainement avant Cholet pays de loire

Après le gros début de saison et ses 23 jours de courses, une première coupure s'imosait. En effet, le week-end dernier je n'ai pas couru. La semaine qui a précédée été consacrée essentiellement au repos. Après cette plage de récupération j'ai pu effectuer un bon bloc de travail sous le soleil cette semaine. Il s'agissait de préparer au mieux les prochaines échéances. Je participerai dès dimanche à Cholet pays de loire (Coupe de France). La semaine suivante s'annoncera chargée avec une série de courses en belgique : GP Waregem (mercredi 24), GP E3 (samedi 27) et ma première course Protour : Gent Wevelgem (dimanche 28). Le récapitulaif des courses dans la rubrique programme.

 

22/03/10 : Cholet Pays de Loire

Première participation en coupe de France Crédit Agricole. 200km difficiles avec de multiples côtes pour un total de 2500m de dénivelée. Après un départ rapide, le première échappée part au km13 dans la première des 10 bosses répertoriées sur le circuit. Nous avons un coureur parmis les huit hommes de tête qui compteront jusqu'à 7min d'avance. Cofidis et Saxobank non représentés réduisent l'écart. C'est finalement l'équipe Bbox qui place 3 hommes en contre derrière l'échappée qui fait réagir le peloton. L'équipe Saur oppère la jonction à 15km de l'arrivée afin de préparer un sprint massif. Une soixantaine de coureurs se disputent la victoire. La victoire revenant au colombien Duque de Cofidis. Nous n'étions plus que 3 dans le peloton principal. Le but était de faire le sprint dans lequel je me classe 15ème. Je commence à me sentir mieux et les résultats s'en ressentent, ce qui est de bon augure avant une semaine difficile en belgique (voir au dessus).

 

24/03/10 : Grand Prix Waregem (A travers les flandres)

Début de la campagne de classiques qui va durer 3 semaines. Première course de 200km dont une moitié plate sur de larges routes puis un condensé de difficultés (4 secteurs pavés et 12 monts parfois pavés) dans les 100 derniers km. Départ comme toujours ultra rapide car les 192 engagés veulent prendre la bonne échappée afin d'attaquer les difficultés avec de l'avance. Notre équipe a bien participée aux multiples attaques. J'ai tenté plusieurs fois ma chance mais sans réussite. Mon objectif était de prendre le bon wagon donc j'ai laissé pas mal de forces dans la première partie de la course. C'est finalement un groupe de 4 avec un de mes équipiers qui part au km75. La course s'est jouée dans les monts avec un écrémage par l'arrière. J'ai décroché à 50km de l'arrivée avant d'abandonner. Un groupe d'une trentaine de costauds s'est constitué reprenant l'échappée matinale. L'état d'esprit y était mais il me manque un peu de réussite. J'ai payer mes efforts du début n'ayant pas totalement récupéré de la course de ce week-end. Deux petits jours de repos s'annoncent avant le week-end avec E3 et Gand-wevelgem !

28/03/10 : GP E3 Harelbeke

Surnommé le petit "tour des flandres", le parcours de 206km empruntait les monts et pavés du "ronde" auquel je participerais le week-end prochain. Le début très nerveux voyais un groupe de 23 coureurs (dont Hinault pour l'équipe) se dégager au bout d'une cinquantaine de km. Seules 2 ou 3 formations n'étaient pas représentées et maintenaient un écart de 2 minutes. Les grosses difficultés arrivaient à partir du km118 avec 12 monts la plupart pavés. La sélection s'effectuait par l'arrière. A 35km de l'arrivée, l'attaque de 9 costauds fit exploser le tout. Nous étions alors 3 coureurs de l'équipe dans le peloton d'une cinquantaine d'unité mais la course était pliée. J'ai alors essayé d'aider au mieux les deux spécialistes (Mondory et Hinault) afin d'aller chercher une place sachant que nous arrivions pour la 10ème. Lloyd termine 13ème, je me classe 35ème. Cette course est bénéfique pour moi puisque j'ai réussi à m'accrocher dans ce groupe avec pas mal de favoris. C'est encourageant pour la suite qui commence dès demain avec ma première course Protour : Gent-Wevelgem 220km !

Vidéo derniers km ici - vidéo des chutes ici

 

29/03/10 : Gent-Wevelgem

Débuts en "Protour" avec 215km au programme. Un fort vent rendait les attaques difficiles. La fatigue accumulée la veille ne m'a pas permit de faire la course d'entrée de jeu. La bonne échappée de 4 coureurs est parti mais l'avance n'a jamais dépassée les 3minutes. A l'approche des monts des bordures se formèrent et j'ai subi la course. Je n'avais aucune force et j'ai du abandonner au km120. Après ma bonne course de la veille, j'ai eu du mal à encaisser car je n'arrive pas encore à récupérer. Le bilan de la semaine peut paraître mauvais avec 2 abandons en 3 courses. Mais j'ai quand même tenté ma chance dans les premiers km. De plus la journée que je termine à été "pleine" puisque j'étais concerné par la course jusqu'à la fin. Ces compétitions me servent d'expérience en vue du Tour des flandres de dimanche prochain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel

Identité
Actualités
Programme
Médias
Presse
Matériel
Archives
Langage cycliste
Liens
Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel

Site officiel de Julien BERARD, coureur cycliste professionnel